Contact
Thérapie holistique et Kinésiologie à distance et en présentiel

Mon parcours professionnel : d’informaticienne à thérapeute holistique

qui est Véronique Blanc Mathieu

Il était une fois… mon parcours professionnel… ou comment je suis devenue ce que je suis devenue… difficile de dissocier le professionnel du personnel dans un métier comme le mien.
Comment, d’informaticienne, je suis devenue thérapeute holistique ?

Au tout début de mon histoire professionnelle, après des études universitaires en mathématiques, j’intègre successivement 4 sociétés de services en informatique. J’interviens auprès de grands groupes comme le Crédit Agricole, Schneider Electric et ST Microelectronics. J’y rencontre beaucoup de personnes mais aussi beaucoup trop d’ordinateurs.

Découverte de la maternité consciente et du yoga prénatal

Pendant ce temps, je décide de faire un bébé et me voilà enceinte ! Quelle belle aventure ! Tous mes sens se déploient !  Souhaitant vivre ma maternité de la manière la plus naturelle possible,  je m’inscris à des cours de Yoga prénatal. Je découvre une pratique qui m’enchante avec Martine Texier, grande spécialiste du Yoga Maternité Naissance. Je vis une maternité consciente et sereine.

Après la naissance de mon fils, je m’oriente vers  le Viniyoga, enseigné alors par Brigitte Andrieux.  J’affectionne particulièrement ce yoga que je trouve très  respectueux de chaque personne.  Avec sa pratique,  je vis de beaux moments de connexion avec moi et je commence à avoir des réponses à mes questionnements intérieurs, et je fais de plus en plus confiance à mes ressentis.

Par la suite, j’expérimente différents yogas avec plusieurs enseignants. Le yoga s’intègre dans mon quotidien.

Première formation pour devenir sophrologue

En 2002, toujours informaticienne, j’ai envie d’orienter mon métier vers  plus de relations avec les humains.  Je fais alors un bilan de compétences  et  j’hésite entre 2 métiers : sophrologue ou kinésiologue

En 2003, je profite d’un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE ) pour quitter le domaine de l’informatique, et je commence ma formation de sophrologue, à l’ISRA, Institut de Sophrologie Rhône Alpes à Lyon. Mes formateurs, Christian Gagnaire et Floriane Bertucat, m’enseignent toutes les facettes de la sophrologie. Bien plus, qu’une pratique corporelle, la sophrologie ouvre mon champ de consciencej’évolue, je grandis, je me déploie grâce à la sophrologie. La philosophie de la sophrologie est comme une évidence pour moi, et je chemine intérieurement, de nouvelles prises de conscience en nouvelles prises de conscience ! Je suis ravie ! Et en plus, je vais pouvoir transmettre la méthode ! J’ai hâte !

Dès la fin de ma formation, en 2004, j’ouvre mon cabinet à Goncelin (Isère), une petite ville d’environ 2000 habitants, située entre Grenoble et Chambéry. Je développe des groupes de sophrologie, des journées de développement personnel, des séances individuelles. J’accompagne les personnes dans la gestion du stress, la gestion de leurs émotions, la confiance en soi, l’affirmation de soi. J’interviens pour des modules sur la gestion du stress et le bien être en entreprise.

Dès 2005, une psychologue Véronique Levy Audemard me rejoint dans mon cabinet, Puis un cabinet d’infirmières et une pédicure podologue se joignent à nous.

En 2006, je commence mes interventions aux thermes d’Allevard, où j’anime des séances de sophrologie dans des cures anti-stress, puis des cures anti-tabac.


Le métier de kinésiologue s'impose à moi

Afin d’accompagner au mieux mes clients en séance individuelle au cabinet, je souhaite compléter ma formation : la kinésiologie est toujours dans un coin de ma tête ! Dès 2006, je m’inscris à la formation de l’Institut Français de Kinésiologie Appliquée (IFKA à Grenoble). Je découvre une pratique très complémentaire à la sophrologie. La kinésiologie, par l’utilisation du test musculaire, permet de cibler la ressource à rééquilibrer. J’apprends beaucoup de protocoles ! Freddy Potschka et Constance Lang m’enseignent comment équilibrer une personne au niveau émotionnelstructurelénergétique et lui permettre d’avoir une belle écologie personnelle ! Un parcours intense qui me permet d’avancer encore sur mon parcours personnel.

La kinésiologie ayant un très grand axe d’intervention, je suis particulièrement attirée par l’aspect émotionnel et l’aspect énergétique de cette pratique. Dans la formation, nous choisissons des modules complémentaires, et je m’oriente vers la méthode Reconflex TT (méthode de libération des stress post traumatiques), la psycho énergétique, les méridiens et les points d’acupuncture.

En 2009, nous commençons à nous trouver un peu trop à l’étroit dans notre cabinet. Nous trouvons un nouveau cabinet à 50 m, et notre équipe est complétée avec Maryline Paoli Didry, diététicienne nutritionniste et Patrick Kinet, praticien en énergétique chinoise.

2009, c’est également la création des cures fibromyalgie aux thermes d’Allevard ! J’y anime pendant 11 ans des ateliers de sophrologie et me spécialise dans la gestion de la douleur chronique. Une très belle aventure enrichissante pour moi !


La voie vers les mémoires familiales et les pratiques énergétiques

Toujours friande de nouvelles formations pour compléter mon savoir, je retrouve Constance Lang en 2010 pour une formation en constellations familiales. Prendre notre place dans notre histoire familiale : une grande étape ! Comprendre, libérer, équilibrer le système, pardonner, redonner la place à chacun, couper les liens toxiques, stopper les schémas destructeurs de fidélité, etc… Je chemine alors dans mon histoire familiale.

Je commence mon arbre généalogique. Un travail de fourmi que j’effectue par période depuis. A chaque fois, de nouveaux éclairages, de nouveaux liens familiaux qui se nouent ou se dénouent.

En 2012, le cabinet déménage à nouveau ! Toujours à Goncelin. Cette fois, j’intègre l’Espace Bayard. C’est un nouvel espace composé d’une quinzaine de cabinet médicauxparamédicaux et de quelques thérapies alternatives comme moi.  

En 2013, je complète ma pratique avec l’apprentissage de la kinésiologie holographique transmise par Maurice Pitt à l’Espace Kinésio de Lyon. De nouveaux protocoles énergétiques et émotionnels s’ajoutent à ma pratique comme par exemple l’équilibrage au niveau des chakras et des auras, ou la libération des liens perturbateurs.

Toujours en 2013, avec Maurice Pitt, je continue à me spécialiser dans les arbres généalogiques et également dans les cycles cellulaires : résoudre des conflits de vie, sortir de schémas répétitifs, comprendre son arbre. Cette formation m’apporte de nouveaux outils, très complémentaires à ma formation en constellations familiales.

En 2014, je commence à accompagner des sophrologues en activité ou en formation, avec des séances de supervision de leur pratique.  Mon axe d’intervention :  permettre à chaque sophrologue que j’accompagne de trouver sa propre voie.

Je vous fais gré de toutes les formations et congrès que j’ai effectué sur le stress, la sophrologie, l’hypnose, la psycho énergétique, la psycho pathologie, l’alimentation, le développement personnel sous toutes ses formes, etc…

Evidemment, j’ai évolué avec chaque formation, autant professionnellement que personnellement.


Ma pratique d'accompagnement holistique

Ces dernières années, j’ai développé des protocoles de kinésiologie spécifiques et aujourd’hui, ma pratique est très personnelle. Elle inclue tout ce que j’ai appris, et elle s’est enrichie de mon expérience qui continue à se développer au fil du temps.

J’ai développé des protocoles spécifiques de lecture du corps de la personne, des protocoles de libération des mémoires limitantes et d’activation des potentiels.

J’ai également développé des protocoles de kinésiologie pour effectuer les séances à distance.

Depuis septembre 2019, je diffuse également des pratiques sur Youtube afin que chacun puisse de pratiquer de chez lui facilement et librement. Je souhaite permettre une écoute libre, consciente, et participative de chacun.

Tout cet article, pour tenter de commencer à répondre à la question qu’on me pose parfois : « Tu fais quoi exactement ? »

Et bien, je fais du «Véronique Blanc-Mathieu» 

Je me rappelle souvent les paroles de Christian Gagnaire, mon premier formateur en sophrologie : « Appropriez-vous la méthode ».
Je reviens souvent à cette phrase qui sonne si juste pour moi !

Je m’approprie, j’évolue, je m’approprie l’évolution, et je continue…

Et peut-être qu’un jour prochain, je transmettrai mes découvertes et mes protocoles.

Partager sur les réseaux sociaux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur twitter
Twitter
14 commentaires
  1. J’ai découvert la sophrologie avec toi en cure thermale à Allevard en 2012 en fibromyalgie. J’ai continué à pratiquer à Manosque où j’habite et chaque année je reviens en cure à Allevard. Je n’ai plus de douleurs liées à la fibromyalgie et aussi grâce au livre du Dr Minou Poirier, j’ai pris conscience de ce qui me faisait souffrir et ainsi je vais de mieux en mieux. Merci à toi pour l’aide apportée pendant 4 ans.

    • Merci Chantal pour ton témoignage. C’est tellement précieux des témoignages qui partagent leur sortie des douleurs ‘fibromyalgie’ ! Bravo à toi pour ton parcours, je sais qu’il n’a pas toujours été facile. J’espère avoir encore de tes bonnes nouvelles bientôt ! Prends soin de toi et vive les prises de conscience !

  2. Quel parcours..tout s explique..et tout ça avec simplicité..bravo

    • Merci Denise. Pourquoi faire compliqué quand tout est simple ? 🙂

  3. Formidable !
    J’ai aimé ton approche de la sophrologie et ce que tu transmets à chacune de tes séances est fabuleux. Merci pour tout ce que tu apportes. C’est super tes vidéos sur YouTube, merci pour ce partage.
    Heureuse d’avoir croisé ta route. Qu’elle soit longue et riche de découvertes.
    A bientôt

    • Merci ! Je suis heureuse également de t’avoir accompagnée sur le découverte de la sophrologie. Je vais continuer à poster de nouvelles pratiques : j’espère qu’elles t’apporteront encore de belles découvertes de toi
      Très belle continuation à toi et au plaisir de t’accompagner à nouveau.

  4. Bravo Véronique .Tu mérites de réussir

    • Merci beaucoup ! Et c’est aussi grâce à toi ! Merci d’être là

  5. ouah, quel parcours ! fière de t’avoir rencontré..

    • Merci Colette ! Et oui, notre rencontre remonte à il y a… quelques années… Continuons la route ! Bises

Laisser un commentaire

Véronique Blanc Mathieu

06 88 47 14 46

13 quai de l’église
Résidence du parc
38530 PONTCHARRA